Quelques Nouvelles

Cela fait quelques temps que je n’avais rien publié ici.
Autant commencer par une annonce directe. Je ne travaille plus sur Petals ESB. Le projet continue d’avancer, à un rythme moins soutenu qu’avant, mais sans moi. Je suis ce qui se passe, mais de loin désormais.

Depuis quelques mois, je travaille sur un projet un peu éloigné des problématiques des ESB. Le projet en question s’appelle Roboconf et tourne autour du déploiement d’applications réparties, que ce soit dans le cloud ou sur d’autres infrastructures (comme de l’embarqué ou des machines plus classiques). Evidemment, le nom Roboconf fait un peu old school, mais on s’y fait.

Le projet est open-source et sous licence Apache.
Et il est hébergé sur GitHub. Un petit site a été bricolé et un début de guides utilisateur et développeur ont été publiés.

Il est probable que je posterai quelques informations et astuces à propos de ce projet. Roboconf est en incubation, et une version stable ne sortira pas avant plusieurs mois. Pour l’instant, le focus est donné à la plateforme. C’est une application répartie également, ce qui pose pas mal de questions sur la testabilité, sur le debug, etc. De par mon expérience, je sais que ce qui fait la différence, c’est l’utilisabilité et les outils. Force est de constater que l’on a jamais atteint le niveau que j’attendais sur ces points avec Petals ESB. Sur Roboconf, j’espère pouvoir influencer ces aspects. Mais le préalable à toutes ces questions, c’est d’abord que la plateforme fonctionne efficacement, et que l’on puisse tester des scénarios utilisateurs. Il y en a encore pour plusieurs mois de travail avant que je ne puisse m’attaquer à des trucs plus cools pour des utilisateurs. Et même si une partie des utilisateurs risque d’être des exploitants, avec un profil d’administrateur système, des outils de diagnostic et d’aide à la résolution des problèmes seront les bienvenus.

En termes de cas d’usage, Linagora prévoit d’utiliser Roboconf pour déployer une plateforme collaborative. Ceux qui connaissent la notion de Réseau Social d’Entreprise (RSE) seront peut-être intéressés par ce projet.

Par ailleurs, nous travaillons sur Roboconf avec l’Université Joseph Fourier à Grenoble. Et force est de constater que l’équipe universitaire apporte tout un tas de cas d’usages intéressants : des problématiques d’analyse de données issues de capteurs (de gros volumes de données remontés jusque dans des outils déployés dans le nuage), des déploiements sur des infrastructures très hétérogènes… C’est parfois assez amusant.

Dans tous les cas, je vois dans ce projet un certain potentiel.
L’avenir nous dira s’il se concrétise.

Publicités

About this entry